UCPF

Portrait Economique et Social du RC Strasbourg

Après la descente aux enfers de 2011  et la perte de son statut professionnel, le RC Strasbourg Alsace s’est reconstruit à une vitesse exceptionnelle pour retrouver l’élite du football professionnel en seulement 5 ans.

 

Le Club a terminé la saison 2018/2019 à une satisfaisante 11ème place.

 

Mais le club a surtout brillé en Coupe de la Ligue qu’il a d’ailleurs remportée. Un titre qui signifie définitivement le retour du RCSA au plus haut niveau et lui permet d’envisager un avenir pérenne.

 

 

    • ⇒ Un chiffre d’affaire en forte croissance
    40.6M€ chiffre d’affaires en 2017-2018
     
    • ⇒ Un poids économique significatif sur le territoire alsacien
    21M€  Retombées économiques territoriales annuelles
     
    • ⇒ 18M€ de contribution fiscales et sociales
    Le RC Strasbourg Alsace redistribue l’équivalent de 45% de son chiffre d’affaires en cotisations fiscales et sociales.
     
    • ⇒ +120% de recettes matchs
    La montée en ligue 1 a coïncidé avec le retour du public au stade de le Meinau.
    L’affluence moyenne au stade a connu une augmentation significative de 40%.
     
    • ⇒  Les supporters du RCSA à l’honneur – 24 083 Affluence Moyenne
    Les supporters du RCSA ont reçu le prix de Champion de France des Tribunes 2019.
    La Meinau est également le deuxième meilleur taux de remplissage de Ligue 1 (97%), juste derrière le Parc des Princes.
     
    • ⇒ L’implication sociale du club illustrée par de nombreuses initiatives
    En 2017/2018 – Trophée Philippe Seguin  du Fondaction du Football pour  l’action mise en oeuvre par son association « Femmes de Foot »,
    l’association vise à développer la présence  du public féminin au stade.
    Le RCSA est un club pionnier en matière de responsabilité sociale d’entreprise puisque les premières actions de ce type ont été entreprises en 2012.
     
    • ⇒ Des investissements pour pérenniser la santé économique du club
    Un projet à 100M€ pour la rénovation du stade de la Meinau (programmé à l’horizon 2024/2025) en majorité financé par les collectivités territoriales.
    Ce projet de rénovation vise principalement à augmenter la capacité du stade (32000 places contre 26000 aujourd’hui).

 

Portrait Economique_RCSA

Sur le même thème  UCPF